Tuesday, September 26, 2006

Pensées embrumées

Y'a des trucs que je pige pas dans la vie. C'est pas que je sois con de nature ou quoique ce soit dans le genre.
Partant de ce simple constat, je ne peux en arriver qu'à une bien triste conclusion: ce sont les autres qui doivent être cons. C'est bien triste à dire mais c'est comme ça ! Seulement, on ne peut en rester là. Il faut savoir pourquoi les gens sont cons.
Il faut savoir pourquoi dans cette France, un pays réputé pour ces valeurs philanthropes, les gens sont devenus des mollusques décérébrés sans la moindre combativité, atrophiés du bulbe au point de se coller devant la télé pour regarder des niaiseries tout en bouffant des produits Danone. Où est l'intérêt pour tout un peuple d'accepter sa lente lobotomisation ?

Thursday, September 21, 2006

Arretez !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Thursday, September 14, 2006

Sunset in LA (Loire Atlantique)

Wednesday, September 13, 2006

font chier ...

font chier ces chanteurs vereux qui se doivent de faire de la politique

font chier ces politiques qui se doivent de faire de la populasse.....

Thursday, September 07, 2006

quote irc

(gasp) j'aimerais bien etre un PC des fois ...
(lulu) pk ?
(gasp) pour redémarer ma vie en mode sans échec

Monday, September 04, 2006

Loi de murphy (encore une)

Tout corps plongé dans une baignoire déclenche systématiquement la sonnerie du téléphone.

Friday, September 01, 2006

Ne vous séparez pas de vos bagages



L'humour, l'ironie, le détachement, la distance critique, la recherche du plaisir et parfois la vulgarité ne pourront pas éternellement servir de "régulateur social".

Alors un jour peut-être, les armes seront prises de nouveau.

Thursday, August 31, 2006

AoxomoxoA

Please do not forget that :

AoxomoxoA
If you fly stunt kites to win competitions, you won't understand, but if you fly to give pleasure and entertain the audience, you might find AoxomoxoA
If tangled lines are an irritating frustration, you won't understand, but if you find untangling relaxing and theraputic, you might find AoxomoxoA
If you buy rare and expensive kites and hang them on the wall, you won't understand, but if risk hand-painted washi-paper kites in the elements, you might find AoxomoxoA
If you're struggling to be the fastest buggier in the country, you won't understand, but if you dream of buggying across dry lakes in the gentle zephers at 2am, you might find AoxomoxoA
If you build your own kites to save money, you won't understand, but if you sew to try new ideas, you might find AoxomoxoA
If you wouldn't lend your kite to a stranger, you wouldn't understand, but if you're ready to loose or destroy anything you fly, you might find AoxomoxoA
If you enjoy buzzing noisy stunters on the beach, you wouldn't understand, but if you've found the pleasure of a simple, reliable single-line delta, you might find AoxomoxoA
AoxomoxoA
Andrew

Wednesday, August 30, 2006

Riez aussi !!

Vous aviez remarqué comme on est porté à rire comme (comme et quand) d'autres rient ? Par exemple, un comique, les gens rient, je ris. En tout cas, je ris un peu, juste pour communier. Comme ça, discrètement, pour faire semblant. Ni trop ni trop peu. Il y a aussi les rires à contre-temps, c'est mieux, c'est encore plus idiot. Tendez l'oreille, une personne est dans une salle qui va rire soit avant tout le monde, soit qui va continuer de rire, ou commencer, après la chute. Je ne sais pas si cette personne est en avance ou en retard. Le sait-elle elle-même ? Mais le comique, qui entend ce rire, n'arrive pas à enchaîner et réprime son rire alors que ce rire se prolonge encore, puis un autre naît alleurs, et un autre, et un autre encore, et la salle repart en riant de ces rires prolongés et du comique qui rit. Un effet d'entraînement en somme. Seulement on finit par oublier pourquoi on rit et on ne fait que rire pour rire.

Regardez-moi rire, entendez-moi rire et riez aussi.

Tuesday, August 29, 2006

It makes you feeling better

Monday, August 28, 2006

Blog ?


Saturday, August 26, 2006

Kilomètres carrés

Paris : 105
Londres : 321
Madrid : 607
Moscou : 879

Friday, August 25, 2006

Liberté

Je suis un homme, un lache mais j'essaie d'accomplir le difficile exercice de ma liberte. Je lutte contre mon alination, je ne reussirai pas mais je me debat quand meme ...

Et vous que faites vous ?

Ecoutez vous les vendeurs d'oracles ?

Ecoutez vous ces sales encules de vendeurs d'oracles ??

Thursday, August 24, 2006

Laveur de ciel

Wednesday, August 23, 2006

Ecoute, Parle Ecoute, Parle Ecoute ...

J'ai de plus en plus de mal à jouer au jeu de la communication (c'est à dire de la prise de pouvoir temporaire). J'échoue à osciller de l'une à l'autre situation quasi à chaque fois.

Impression comme si énormément de personnes, pourtant cultivées et affichant leurs titres scolaires, à force de parler non pas sur le monde contemporain comme elles croient le faire mais sur la langue et seulement sur elle, avaient escamoté la violence de et dans l'histoire, habilement tenue à distance (mais qui lui est pourtant indissociable) pour continuer un petit bricolage langagier, une conceptualisation. Qui parle du sang? Je le vois partout et pourtant je n'en suis pas ivre. Bref, la construction d'un espace fallacieux où se mouvoir et dont les murs sont seulement des mots puisque les concepts qui y sont attachés n'existent pas en dehors de lui-même. Un espace où on ne fait que parler des murs.

C'est pénible et je finis par accorder de plus en plus d'importance à la bouffonnerie*** et au silence ; puis bientôt à l'autisme. L'autre danger étant de tomber dans le cynisme.

*** Il n'existe plus de fools, ce qui est dommageable non pour perpétuer le mythe de la distance ou de l'humour qui sauveraient mais, au contraire, pour l'attaque frontale même si elle est portée à partir d'un lieu, a priori, dévalué mais toléré. A force d'être aliénés dans la matière, on finit de l'être dans la manière, le langage, le désir, etc. Rien de nouveau sous le soleil mais la capacité à relier l'un à l'autre me paraît manquer de plus en plus.